vendredi 20 octobre 2017

Cake au citron, noix de Grenoble et myrtilles

Un très bon cake pour aujourd'hui
un gâteau que l'on appelle "gâteau de voyage" 
parce qu'une fois emballé, il reste tendre et moelleux jusqu'à 3 jours 
et bien c'est le cas pour cette recette 
délicieux cake, pas pouf pouf du tout, légèrement rehaussé de zestes de citron 
pour y apporter une note de fraîcheur 
agrémenté de myrtilles de nos montagnes et de noix de Grenoble 
elles sont arrivés sur nos étals
pour la note niçoise, je l'ai décoré des merveilleux fruits confits de notre région
que j'ai été chercher à la fabrique Florian qui se trouve sur le port de Nice 
je vous mets quelques photos en bas de cet article 
j'adore y aller , ils m'ont fait aimer les fruits confits, les vrais, 
et j'y prends des pâtes de fruits à la saveur si fruitée, 
doux souvenirs d'enfance 
Pour ce cake, j'ai choisi, après moultes recherches sur le net et dans mes archives,
la recette de Pierre Hermé et son cake au citron
oui il est parfait, il reste tendre et l'apport de crème lui apporte ce côté moelleux 
que l'on attend d'un gâteau 
sans plus attendre, voici la recette 
Cake au citron, noix de Grenoble 
et myrtilles 


-oOo-

avec ce cake, je participer au concours  Grand concours amateurs 
sur le thème Gâteau de voyage de Savoie


vous trouverez toutes les modalités sur le site 
Savoie Expo Concours Saveurs  &Terroirs ICI 

-oOo-

pour ce faire, il vous faudra pour un moule à cake de 20cm :
(j'avais commandé un vrai moule à cake, mais n'arrivant pas
je me suis rabattue sur ces moules jetables, pratique finalement)
190g de farine T45 
1/2 cuillère à café de levure chimique
3 oeufs 
200g de sucre (j'en ai mis 180g sachant que je rajoutais
du sirop sur mon cake et des fruits confits)
95g de crème liquide entière 
(c'est le secret pour rendre ce cake moelleux)
65g de beurre fondu 
1 pincée de fleur de sel 
2 cuillères à soupe d'arôme de votre choix : 
ici j'ai utilisé un mélange vanille-armagnac que je ramène du Gers
mais du rhum ou de la vanille feront l'affaire 
2 citrons jaunes non traités
10 noix sèches de Grenoble
150g de myrtilles que j'ai achetées fraîches puis que j'ai congelées
elles seront introduites congelées dans le gâteau, ça évite qu'elles ne bavent trop dans le gâteau

le sirop d'imbibage : 
75g de sucre 
60g d'eau 
1/2 jus de citron 


pour le décors :
le nappage est fait avec 
1 bonne cuillère à soupe de confiture de myrtilles
1/2 cuillère à soupe d'eau 

des fruits confits de bonne qualité


ici pour rappeler la Côte d'Azur : 2 clémentines, 1 poires,
du melon, un tranche d'orange, 
 quelques myrtilles et cerneaux de noix de Grenoble que je passe dans un sirop

pour ce sirop qui va laquer les noix et les myrtilles : 
70g de sucre 
70g d'eau 


-oOo-

râpez les citrons pour en récupérer les zestes que vous ajoutez


au sucre en poudre 
mélangez et réservez pendant 10mn le temps que le sucre prenne l'arôme du citron


-oOo-

préchauffez le four sur 160° 
il est conseillé une cuisson lente pour conserver son moelleux au gâteau

-oOo-

versez les oeufs entiers dans la cuve du robot ou dans un grand saladier
ajoutez le sucre et commencez à fouettez jusqu'à ce que le mélange double de volume


ajoutez la crème 


l'arôme de votre choix


la farine tamisée


le beurre fondu 


la  fleur de sel 



-oOo-

concassez les noix, conservez-en 2 ou 3 pour la déco de votre cake


ajoutez les délicatement à la préparation
ainsi que les myrtilles, toujours délicatement pour ne pas les éclater


beurrez et farinez votre moule 


versez la préparation dans le moule 


enfournez pour 15mn
au bout de ces 15mn, faites une fente au couteau au centre et sur la longueur
de votre gâteau pour éviter qu'il ne monte trop et explose à la cuisson


continuez la cuisson 45mn 

-oOo-

le sirop d'imbibage :
faites bouillir l'eau et le sucre en poudre durant 2 ou 3mn


puis ajoutez le jus de citron 


réservez 



-oOo-

pour le nappage myrtille :
mettez la confiture et l'eau dans une petite casserole


portez à ébullition


le sirop doit couvrir le dos d'une cuillère 


réservez 

-oOo-

pour le laquage des noix et myrtilles de la décoration : 
portez à ébullition le tant pour tant eau-sucre 
laissez bouillir 1 à 2mn 


réservez 

-oOo-

testez la cuisson de votre gâteau en y plongeant la lame d'un couteau
elle doit ressortir sèche 
sortez le du four
imbibez le dessus avec le sirop d'imbibage


laissez le refroidir dans son moule au moins 15 à 20mn
avant de le démouler 
posez le sur une grille 

-oOo-

entre temps, vous aurez laquez les noix et quelques myrtilles 
en les trempant de le sirop tant pour tant 


déposez les sur une grille et laissez les reposer 


coupez les fruits confits en tranches, en morceaux pour la décoration


-oOo-

une fois votre cake démoulé et refroidi 
badigeonnez le avec le nappage myrtille 
à l'aide d'un pinceau


laisser sécher avant de décorer avec les fruits et les noix 


ce cake se conservera sans problème durant 3 à 4 jours 
couverts d'un film plastique ou d'un papier alu 






bonne dégustation ! 
















jeudi 19 octobre 2017

Filets de rouget à la plancha, tomates cerises, polenta crémeuse au romarin et tapenade citronnée

Une recette qui a fait l'unanimité familiale
ouf ! ça fait plaisir
je trouve ces beaux filets de rougets chez mon poissonnier,
ça faisait un petit moment que je n'en avais pas cuisinés
zhom n'était pas très fan mais avec cette recette, je l'ai réconcilié
avec le rouget
la polenta, on aime beaucoup chez nous, vous pourrez la remplacer
par une petite purée de pommes de terre ou juste un écrasé de pommes de terre
à l'huile d'olive pour rester dans l'idée de la Provence
la tapenade, j'en fais souvent, elle part chez des amis qui en raffolent,
je l'emmène quand on est invité, on la sert à l'apéritif sur des toasts,
un régal !
passons à cette délicieuse recette
Filets de rouget à la plancha, 
polenta crémeuse au romarin
tomates cerises, tapenade citronnée


vous pouvez préparer la tapenade deux à trois jours à l'avance
elle se conserve très bien dans un bocal fermé au frigo, veillez à la couvrir d'huile d'olive
recette ICI 


-oOo-

j'ai fait cuire les rougets à la plancha, elle est adaptée à mes plaques induction
vous pouvez les cuire à la poêle bien sûr

-oOo-

pour ce faire, il vous faudra pour 4 personnes :

pour la tapenade :
125g d'olives noires de bonnes qualité dénoyautées
(pas les olives à la grecque, elles sont trop amères)
1 cuillère à soupe de câpres
une dizaine de filets d'anchois à l'huile
1 cuillère à café d'origan ou d'herbes de Provence
2 à 3 gousses d'ail selon leur taille
1/2 jus de citron et son zeste
huile d'olive
la recette en détail ICI


pour la polenta :
250g de polenta prête à cuire
1/2 l de lait et d'eau
(prévoyez un peu de lait en plus pour rendre votre polenta plus crémeuse
si nécessaire)
1 cuillère à café rase de sel
un branche de romarin
2 cuillères à soupe de Parmesan ou de Grana Padano
30g de beurre


pour les rougets :
comptez 3 filets de rouget par personne
12 filets de rouget
quelques tomates cerises
sel et poivre du moulin
huile d'olive


-oOo-

on va commencer par la tapenade
mixez les olives rincées, avec l'ail, les herbes,
les anchois, les câpres, le jus du 1/2 citron
de l'huile d'olive


la recette en détail ICI
mixez jusqu'à obtenir une belle tapenade qui a encore des petits morceaux
versez la dans un bocal qui ferme bien
réservez la


-oOo-

la polenta crémeuse au romarin :
grattez la branche de romarin pour en récupérer les petites feuilles
émincez les finement, ajoutez les dans le mélange lait-eau dans une casserole
faites chauffer, ajoutez le sel 


dès la première ébullition versez en une fois la polenta


mélangez sans arrêt durant le temps de cuisson indiqué sur le paquet 
(ici c'est une polenta à cuisson rapide que je prends en épicerie italienne
ou en grande surface)
dès qu'elle a une texture crémeuse, comme une bonne purée,
ajoutez le Parmesan hors feu, le beurre , mélangez bien



si elle est trop épaisse, rajoutez du lait jusqu'à obtenir la bonne consistance
couvrez la et réservez la 

-oOo-

les filets de rouget : 
faites chauffer la plancha, pas trop chaude pour ne pas sur-cuire vos filets,
arrosez la d'un léger filet d'huile d'olive
rincez les filets de rouget,
vérifiez qu'ils soient écaillés, grattez les avec le dos d'un couteau pour 
retirer les dernières écailles 
rincez 
faites des entailles sur leur dos, attention, léger, ils se fendent en deux facilement
épongez les bien avec du papier absorbant
arrosez les d'un filet d'huile d'olive ainsi que les tomates 


déposez les tomates sur la plancha, laissez les rôtir 2 - 3mn
réservez les sur le côté de la plancha pas trop chaude 
déposez les filets de rouget un par un côté peau, appuyez dessus à l'aide de vos doigts 
ou d'une spatule afin d'éviter qu'ils ne se déforment


laissez les cuire 2mn, salez et poivrez les 


retournez les délicatement, 1mn de cuisson 
déposez les sur un plat 


-oOo-

le dressage : 
déposez un emporte-pièce de 8cm dans une assiette 
mettez de la polenta jusqu'à la moitié


tassez avec le dos d'une cuillère 
déposez une couche de tapenade , tassez avec le dos de la cuillère


retirez délicatement l'emporte-pièce
déposez 2 ou 3 filets de rouget 
2 ou 3 tomates cerises rôties
j'avais un petit reste de ratatouille, je l'ai réchauffé et ajouté 





voilà .. 
bonne dégustation ! 

photo trouvée sur Pinterest